Forum inspiré de la série Vampire Diaries.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Who wants to live forever ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Luke Pasqualino
Messages : 8
Date d'inscription : 07/04/2017
Age IRL : 24

MessageSujet: « Who wants to live forever ? »   Ven 20 Juil - 17:38

Nathan & Dylan
Who wants to live forever ?



Trois semaines. Voilà depuis combien de temps il n'avait pas revu le vampire qui hantait à la fois tous ses cauchemars et tous ses rêves. Trois semaines de questionnements intérieurs à s'en abrutir le cerveau. Trois semaines de pure galère émotionnelle. Il s'était pris un rateau, avant même d'avoir eu la chance de mettre des mots sur ce qu'il ressentait pour Dylan. Refoulé comme un collégien. Il avait beau ne pas avoir une fierté en béton, ça faisait mal. Très mal. Du coup, il s'était plongé dans le dessin à s'en griller les rétines et à s'en engourdir les doigts serrés autour du crayon. Pour une raison inconnue, il ne parvenait plus à recréer les traits physiques de Dylan sur le papier, comme si les derniers événements avaient commencé à effacer ses souvenirs de lui. Pourtant, il voulait s'en rappeler, dans les moindres détails. Il voulait garder en mémoire la profondeur de ses yeux, la finesse et l'humidité de ses lèvres, le pétard de ses cheveux, la jeunesse de son visage, la vieillesse de ses expressions... Tout ce qui faisait que Dylan lui avait volé son coeur. Et sa raison, par la même occasion.

Petit à petit et malgré lui, une idée avait germée dans l'esprit du loup. Une idée effrayante et complètement démesurée, mais dont il n'arrivait pas à se débarrasser. Seul un fou aurait pu vivre à Mystic Falls dans un clan sans connaître Niklaus Mikaelson et les dernières nouvelles à son sujet. La rumeur disait que l'hybride cherchait toujours plus de loups à mettre sous sa botte en les rendant immortels, bien que dépendants de son autorité. Pour vivre éternellement, pour pouvoir continuer à aimer Dylan sans craindre de vieillir sous ses yeux, serait-il capable d'affronter la mort ? Son amie Caroline lui avait confirmé que rompre le lien de soumission était possible et que la métamorphose à chaque pleine lune disparaissait...mais c'était une lourde décision, et Dylan l'avait repoussé. Était-il prêt à devenir immortel, quitte à traverser tous les âges seul ? Non. Certainement pas.

Assit négligemment sur les marches devant le centre commercial, Nathan réfléchissait donc intensément. Son crayon à papier traçait des gribouillis incompréhensibles, reflets parfaits de ses pensées. Son autre main tenait fermement sa cigarette. Il avait recommencé à fumer. En fait, il ne se souvenait même pas pourquoi il avait arrêté. Peut-être pour se rendre intéressant.


♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️

© GHOST


Dernière édition par Nathan Swann le Mar 1 Jan - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Dylan O'Brien
Messages : 58
Date d'inscription : 07/04/2017
Age IRL : 21
Localisation : Ici et là

MessageSujet: Re: « Who wants to live forever ? »   Ven 20 Juil - 18:39

Who wants to live forever ?
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Dylan ne comprenait pas pourquoi il avait pensé à Nathan ces jours ci. C'est vrai, l'histoire du louveteau transi d'amour était réglée. Il avait de lui même cessé de l'aimer, il avait enfin compris que c'était tout bonnement ridicule et sans intérêt de s'accrocher à Dylan. Il n'avait rien à offrir en amour, ni en quoique ce soit et encore moins à un jeune loup paumé. Il ne voulait pas qu'on l'aime, il ne voulait pas qu'on s'accroche à lui. C'était inutile, dénué de sens. Qu'est ce qu'il ferait d'un gamin mortel ? Il se connaissait, il jouerait avec un temps puis il se lasserait et le jetterait. Ce n'était pas une bonne chose pour Nathan. Le plus étonnant dans tout cela c'est qu'il semble se soucier des émotions du jeune. C'était plutôt... Carrément chelou. Il avait éteint ses émotions il y a plusieurs siècles, ne se concentrant que sur lui et ses désirs alors qu'est ce que ça pouvait bien faire que Nathan ressente de la peine ou pas hein ?

Il soupire agacé, ces questions lui avaient ouvert l'appétit. Il sort de chez lui et se met en quête d'une proie à se mettre sous la dent. Les poches de sang le dégoûtaient, c'était comme manger en boîte alors qu'on pouvait cueillir les légumes du potager. Oui, l'image pouvait paraître étrange mais après tout, un vampire tuait pour se nourrir comme un homme tuait pour se nourrir également. Le vampire était juste au sommet de la chaîne alimentaire. Il trouve rapidement et attire sa proie dans un endroit sombre et désert puis il commence à le vider de son sang. Il laisse ensuite le cadavre retomber mollement sur le sol et il s'essuie la bouche d'un revers de manche. Ah, cela faisait du bien de se remplir l'estomac, une bonne marche pour la digestion et tout serait parfait.

Il glisse ses mains dans ses poches et il commence à se promener dans les rues de Mystic Falls, cette petite ville bien sympathique. Il marche pendant plusieurs minutes, content de s'être sorti Nathan de la tête. Il plisse soudain le nez alors que l'odeur de tabac agresse son odorat hyper développé. Il suit un peu l'odeur et soupire en apercevant Nathan au loin. Il s'approche et se poste devant lui.

« T'es pas un peu jeune pour fumer toi ? »
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Luke Pasqualino
Messages : 8
Date d'inscription : 07/04/2017
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: « Who wants to live forever ? »   Mar 1 Jan - 17:03

Nathan & Dylan
Who wants to live forever ?



Mon casque vissé sur mes oreilles, j'écoute un morceau de punk-rock tellement fort que les gens qui passent à côté de moi en montant les marches pour accéder au centre commercial peuvent en percevoir le son. Perdu dans mes pensées, je griffonne frénétiquement sur mon carnet à dessins sans réel but, formant des gribouillages bordéliques mais détaillés. Je suis si concentré que le monde extérieur n'a plus d'impact sur moi. Je suis dans ma bulle d'artiste. Parfois, je relève uniquement les yeux le temps de tirer sur ma cigarette en contemplant la vie animée de Mystic Falls à cette période de l'année. Le printemps met toujours les jeunes en effervescence. Ca glousse, ça se chamaille, ça flirte à tous les coins de rue. On se croirait dans une gigantesque cour de récrée. Je peux pas le leur reprocher, eux qui ont la chance d'ignorer la mélancolie. Et puis c'est les hormones, ça les travaille. Je soupire en soufflant ma fumée de cigarette et replonge dans mon univers. Cela ne dure cependant qu'un court temps car une voix passe faiblement par dessus ma musique et parvient à me faire sursauter. Au même moment, ma clope fumée jusqu'aux filtre me crame les doigts et je la lâche en grognant.

« Putain de merde, saloperie de... » J'arrête de jurer et retire mon casque pour lever les yeux vers celui qui m'a privé de ma concentration.

Quel était le pourcentage de chances de tomber sur Dylan ici, en plein centre ville, alors même que j'étais en train de déprimer à son sujet ? On se croirait dans un soap opéra bidon qui passe à la télé en semaine vers quatorze heure. Un soupir m'échappe et je suis tenté pendant un instant de ne pas lui répondre, de me lever et de partir dans la direction opposée comme si je ne l'avais même pas remarqué. Mais pour ça il faudrait que j'en ai rien à foutre de lui et malgré tous mes efforts, ce n'est pas encore le cas.

« Et toi t'es pas un peu vieux pour aborder un ado ? » Je lui répond avec une lueur effrontée dans le regard.

Si c'est la guerre qu'il veut, il peut l'avoir. Y a pas de raison qu'il passe son temps à rouler sur mon cœur comme un rouleau compresseur sans que je me défende. Je suis un loup bon sang ! Un peu de fierté ne me ferait pas de mal. Je sais montrer les crocs si on me cherche trop, surtout quand on approche autant du cycle de pleine lune.


♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️

© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Dylan O'Brien
Messages : 58
Date d'inscription : 07/04/2017
Age IRL : 21
Localisation : Ici et là

MessageSujet: Re: « Who wants to live forever ? »   Dim 6 Jan - 22:13

Who wants to live forever ?
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Dylan n’était pas certain qu’aborder ce garçon était une bonne idée. Mais il n’avait pas le choix, il devait comprendre ce qui lui arrivait, et pourquoi ce jeune loup semblait avoir pris une importance dans sa vie, ou pas une importance, mais une place. Dylan n’avait plus d’émotions, il avait éteint son humanité il y a maintenant des années, des décennies, des siècles, après qu’il ait été blessé, cruellement blessé. Et voilà que ce gamin débarquait et faisait naître des choses étranges en lui… des choses qu’il n’avait plus ressentis depuis longtemps. Ce gosse lui avait dit qu’il avait des sentiments pour lui, et cela n’allait pas. Il ne pouvait pas aimer un vampire, et encore moins lui. Ce n’était pas sain pour lui, Dylan avait tenté de lui dire et il avait mal pris, très mal pris. Ce qu’il comprenait, mais… Nathan comprendrait plus tard qu’il avait agis pour son bien. Sauf que Dylan l’avait aperçu au loin, et n’avait pu s’empêcher de l’approcher.

« Putain de merde, saloperie de... »

Il haussa un sourcil, étonné de sa réaction. Avec ses qualités de loup-garou, il pensait qu’il l’aurait senti arriver. C’était un peu étrange, mais après tout, Dylan ne connaissait pas les aptitudes détaillées des loups garous. Mais bon, dans tous les cas, il ne semblait pas ravi de le voir… Ce qu’il pouvait comprendre. Mais il avait besoin de lui parler, enfin surtout, de tester quelque chose, et pour ça, il allait falloir que Nathan se détende un peu, et surtout accepte.

Ce qui était loin d’être gagné, il le savait. Et c’était culotté de sa part, il le savait aussi. Mais il en avait besoin pour prendre une décision au sujet de Nathan, et ainsi, il pourrait aussi tenter d’aider Nathan. Mais c’était loin d’être gagnée, et l’adolescent semblait particulièrement remonté.

« Et toi t'es pas un peu vieux pour aborder un ado ? »

Il sourit légèrement et s’assit à côté de lui. Il observa les gens dans le centre commercial indifférent. Pour lui, c’était juste des potentiels repas, rien de plus. Il était un prédateur, il se nourrissait d’humain, c’était comme ça. Il ne voyait pas pourquoi il devrait changer cela. Les humains qui mangeaient de la viande, c’était exactement la même chose après tout.

« Si, probablement. Mais j’avais besoin de toi pour quelque chose. Je sais que c’est peut-être déplacé, mais… je te demande juste une faveur, et après… je te fous la paix. Tu veux bien ? »

Il l’espérait. Il avait vraiment envie qu’il lui accorde cette seule faveur. Il se mordilla la lèvre et se pencha avant de poser ses lèvres sur les siennes. Il profita de sa surprise pour glisser sa langue entre ses lèvres et caresser la sienne.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Who wants to live forever ? »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Who wants to live forever ? »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your dreams
» Antoine de Petiteville « There's a season for the Kings to live, we watch it »
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille
» [Date A Live] Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Town Of Imaginary :: Mystic Falls :: Intérieur de la ville :: Centre Ville :: Centre commercial-
Sauter vers: